LIEU // CABINET CHARLES ROMINGER
13 mars 2018
Coaching professionnel
18 mai 2018
Afficher tout

LIEU // PALAIS DE JUSTICE DE REIMS

Dans un dossier très contesté, Lorsque le parquet s’oppose à la remise en liberté d’un client en arguant principalement que la partie plaignante qui n’a au demeurant pas identifié la personne qui est soupçonnée, craint qu’un jour il ne soit remis en liberté, et tout cela en absence de décision condamnation, il est possible de se demander où nous en sommes avec les libertés individuelles, l’état de droit et la présomption d’innocence… délibéré à suivre !